Coopérer pour la biodiversité

Chauve-souris serotine commune (Eptesicus serotinus) (Photo : Mnolf)
Chauve-souris Pipistrelle commune (Pipistrellus pipistrellus) (Photo : Tisserant)

Batcave - Refuge à chauves-souris

Usage : Lieu de refuge estival pour les chauves-souris pipistrelles & Cie

Fait remarquable : Les chauves-souris peuvent attraper en vol pas loin de 3000 moustiques en 1 nuit !


    55,00 € 55,00 € 55.0 EUR

    45,83 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier

    Refuge à Chiroptères - Batcave - Dimensions : 20 x 11 x 35 cm - Fente : 25 mm
    Pipistrelles/ Barbastelles/ Murins/ Sérotines/ Noctules


    Satisfait ou remboursé pendant 30j
    Livraison gratuite en France
    Achetez-le maintenant, soyez livré dans 2 jours


    Notice à télécharger

    Fiche Technique

    Lieu de fabrication Fonsorbes (31)
    Matériaux Bois de châtaignier de forêts locales et ardoise
    Dimensions (LxlxH) 21 x 35 x 10 cm
    Poids 3,5 Kg
    Référence R001
    • Locataires :

    Ces petits mammifères volants dont les mains se sont transformées en ailes, fréquentent aussi bien les villes que les campagnes grâce à leur grande capacité d'adaptation. 34 espèces de chauves-souris sont connues en France, la plus répandue étant la pipistrelle commune. Les chauves-souris sont équipées d'un sonar qui leur permet de se déplacer et de capturer des proies en plein vol avec une extrême précision. L'été, elles utilisent plusieurs gîtes temporaires où la nourriture est abondante. Dans ces périodes, elles peuvent ingurgiter une quantité colossale d'insectes autour des habitations ... comme les moustiques par exemple !  Ce nichoir peut également convenir pour : les chauves-souris barbastelles, les noctules, les murins et les oreillards.

    • Descriptif :

    Ce nichoir à chauves-souris de forme hexagonale est fabriqué en France, à Fonsorbes, dans la région de Toulouse. Il est constitué de matériaux naturels (bois et ardoise), 100 % écologiques et produits localement. Le bois de châtaignier de forêts locales qui est utilisé pour sa fabrication est reconnu pour sa durabilité en conditions extérieures. Les parois intérieures sont tapissées de stries à intervalles réguliers, ce qui permet aux chauve-souris de s’y accrocher (environ 10 individus). L'intérieur du gîte est assez confiné et chauffé par les ardoises, taillées à la main, qui emmagasinent l'énergie du soleil. Une fine ouverture permet de sélectionner les visiteurs du refuge et de limiter les courants d’air.

    • Installation :

    Ce nichoir à chauves-souris s'accroche en hauteur (entre 2 et 6 mètres) dans un arbre, sur la façade d'une maison ou d'un bâtiment. Trouvez un emplacement calme et exposé Sud/ouest à Sud/est. Plusieurs individus peuvent occuper le refuge et plusieurs refuges peuvent être installés, car il arrive que les chauves-souris changent plusieurs fois de refuge durant l'été. Pour fixer le nichoir, dévissez le tasseau dissimulant les chevilles et vis inox au dos du refuge, fixez le tasseau de niveau à une façade de bâtiment, puis emboîtez le refuge. Si vous souhaitez le fixer sur un tronc d'arbre, il vous suffit de passer un fil de fer dans les trous latéraux prévus à cet effet. Aidez-vous de la notice de technique à télécharger ci-dessus.

    • Entretien :

    Avec le temps, le bois va se teinter naturellement pour prendre une couleur plus grise, plus naturelle et discrète. Cette évolution est tout à fait normale et ne signifie pas que le nichoir pourrit pour autant ! Appliquer de l'huile de lin naturelle (sans additif) avant l’installation pourrait aider à prolonger son aspect bois fraîchement travaillé mais n'optimisera pas l'adoption du gîte par les chauves-souris. Aucun entretien n'est à réaliser à l'intérieur du nichoir car il peut être occupé de façon permanente.